Alors que les chiffres du chômage ne sont guère réjouissants, il est toujours bon de se rappeler que de nombreuses start-up technologiques françaises brillent par leurs performances. Qui sont-elles et quel est leur impact sur notre économie ?

Alors que la French Tech a été particulièrement remarquée au Consumer Electronics Show de Las Vegas, tous ont pris conscience que les jeunes entreprises innovantes pourront devenir des géants mondiaux demain, sur le modèle des GAFA.

Essentielles à la compétitivité de leur région tout autant que du pays, certaines affichent des taux de croissance exceptionnels. Chaque année, les participants du Technology Fast 50 témoignent de cette réussite et leurs résultats ne se mesurent pas seulement à la progression du chiffre d’affaires, mais aussi à celle du nombre de salariés.

35 000 emplois créés sur cinq ans

En cinq ans, les 428 entreprises candidates à l’édition 2014 du Fast 50 ont vu leur chiffre d’affaires cumulé presque doubler, passant de 5,9 milliards d’euros en 2009 à 11,1 milliards en 2013. A ce chiffre positif s’en ajoute un autre, tout aussi important : ces entreprises ont créé plus de 35 000 emplois sur la même période.

Ces acteurs nous montrent qu’il est possible de créer de la valeur, même dans un contexte économique fragile.

En première place du podium : une startup dijonnaise

Créée en avril 2008, la startup dijonnaise Weezevent a lancé la première solution française de billetterie en mode SaaS. Vente-privée.com, qui souhaite se renforcer dans le secteur de l’entertainment, est entré au capital de Weezevent en janvier 2015.

En plus de s’être positionné en première place du palmarès France, cet acteur du secteur logiciel a également pris la tête du Fast 500 EMEA. Les entreprises françaises se sont d’ailleurs particulièrement distinguées au niveau européen puisque 86 sociétés comptaient parmi les 500 entreprises européennes du classement, faisant de la France le pays le mieux représenté.

Visiomed, qui a reçu le 2e prix du Technology Fast 50, vient pour sa part de lever 5,9 millions d’euros sur Alternext. La société spécialisée dans l’électronique médicale dispose à présent des ressources financières pour poursuivre son développement spectaculaire, avec des débouchés importants dans le secteur de l’e-santé.

En troisième position, c’est l’entreprise nantaise Energie Perspective qui s’est vue récompenser, affichant une croissance de +10 584 % sur cinq ans. Cette jeune société propose différentes solutions pour accélérer la transition énergétique, d’un portail dédié aux économies d’énergie au déploiement de webservices « rénovation ». Une prise de participation de la Mutuelle Générale de l’Education Nationale a complété en janvier 2015 le tour de table d’Energie Perspective. Et c’est la nature même de ce dernier investisseur – MGEN – qui signe l’originalité de cet investissement. En effet, en pleine tendance collaborative, cette mutuelle attachée à l’innovation sociale investit 1,6 million d’euros en direct et en fonds propres dans Energie Perspective.

Les ETI se distinguent aussi

Dans la catégorie des ETI, plusieurs acteurs se sont distingués par leur croissance constante.

Ainsi, et pour la troisième année consécutive, Naturex s’est positionné en tête de la catégorie. Ce leader mondial des ingrédients naturels de spécialité d’origine végétale emploie 1 600 personnes. Il produit et commercialise des composants pour les industries agroalimentaire, nutraceutique, pharmaceutique et cosmétique. En plus du siège social basé à Avignon, le groupe est présent en Europe et dans le monde avec 16 sites industriels, auxquels s’ajoute un réseau commercial dans plus de 20 pays.

En deuxième position, Webhelp accompagne les entreprises sur les enjeux d’expérience client (conception et amélioration des parcours). En dehors de son activité, cette société a par ailleurs été remarquée par les médias pour sa politique RH et ses nombreux recrutements.

Pour tous les lauréats, l’innovation est clé

Quel que soit le secteur – énergie, médias et télécoms, biotech et santé – les champions identifiés ont un point commun : l’innovation. En effet, leur développement s’explique par une stratégie de croissance construite sur la capacité à innover, encore et toujours.

Pour retrouver tous les lauréats du Fast 50, vous pouvez consulter notre page dédiée.
Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter.