De plus en plus tard, mais dans les esprits de plus en plus tôt, la retraite ne cesse d’inquiéter et d’influencer les comportements des Français.

Selon les chiffres de notre étude annuelle, 63 %  des actifs considèrent que leur pension future ne suffira pas à couvrir leurs besoins financiers et près d’une personne sur deux cite la préparation de la retraite comme principal motif d’épargne. Mais dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat engendré par la crise et la montée du chômage, il semble de plus en plus difficile de mettre de côté : 53 % des actifs disent épargner pour financer leur retraite, contre 61 % l’année précédente.

Réalisée auprès de 4 000 personnes, cette étude souligne le pessimisme croissant des Français, non seulement inquiets pour l’avenir mais aussi et surtout peu informés. Aussi, les épargnants pointent un déficit de conseil et de personnalisation de la part des établissements spécialisés.

Dans cette interview, nous vous proposons de découvrir plus en détail l’état d’esprit des Français quant à leur future retraite et les perspectives qui s’en dégagent.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter.